LA MOTIVATION À L’ARRÊT DU TABAC

Se débarrasser de vos cigarettes, c’est possible, à condition de ne pas oublier que la clé de voûte de cette démarche reste l’intensité de votre désir à vouloir vraiment arrêter de fumer, c’est-à-dire l’intensité de votre « motivation » à l’arrêt ! Où la situeriez-vous sur une échelle de 0 à 10 ?

La motivation, qu’est-ce que c’est ?

Le fumeur est le plus souvent en conflit entre deux désirs contradictoires : vouloir ne plus fumer et ne pas vouloir ! II n’envisage pas de gaîté de cœur de se passer du plaisir de fumer, mais il craint la maladie, le handicap, voire pire encore, s’il n’arrête pas de fumer…

La maturation psychologique
Comme le fruit sur l’arbre a besoin d’une certaine dose de soleil pour mûrir, le fumeur a aussi besoin d’un certain temps pour décider enfin d’arrêter de fumer. Il faudra bien qu’à un moment donné, il soit convaincu que les bénéfices qu’il va obtenir s’il arrête de fumer sont plus importants que les plaisirs et pseudo-soutiens que lui apportent au quotidien ses cigarettes. Ceci le concerne personnellement, et personne ne peut prendre cette décision à sa place. Il faut aussi savoir que la somme des motifs favorables à l’arrêt du tabagisme n’a que peu à voir avec l’intensité du désir d’arrêt du fumeur qui ne dépend que de son degré de « maturation psychologique ».

Cette maturation évolue avec le temps. Le fumeur débutant, parce qu’il est jeune et se croit « immortel », est plutôt satisfait de sa condition de fumeur. Mais au fil du temps, il prend progressivement conscience des inconvénients de la cigarette et des dangers qui le menacent et s’aggravent avec l’âge. Il commence à regretter d’avoir allumé sa première cigarette, d’autant qu’il réalise la difficulté qu’il a à se libérer du tabac ! C’est le poids de cette insatisfaction qui va le décider enfin à envisager d’arrêter définitivement de fumer. Qu’allez-vous gagner à arrêter de fumer par rapport à ce que vous croyez perdre ? Quel est votre degré de confiance à suivre les conseils de votre tabacologue sur une échelle de 0 à 10 ? Répondre à ces questions va vous mettre sur la bonne voie.

Construire sa motivation

La motivation c’est une force qui nous pousse à agir pour satisfaire un besoin personnel, qu’il soit d’ordre matériel ou moral. Être motivé, c’est trouver un sens, une valeur à une décision ou une action. Bien sûr, les valeurs des uns ne sont pas nécessairement celles des autres. Ce qui compte c’est que nos propres valeurs soient suffisamment importantes pour nous-mêmes, afin que nous puissions nous y conformer. Lorsqu’une action prend sens à nos yeux, notre énergie pour la réaliser en est décuplée.

Nos motivations évoluent dans le temps, et ce qui ne représente pas, à nos yeux, un objectif important à atteindre aujourd’hui, peut le devenir demain… et inversement ! Seul le résultat obtenu permettra de tirer des conclusions sur notre degré de motivation au moment où nous avons poursuivi objectif…

En ce qui concerne le tabagisme, notre cerveau balance entre continuer de fumer et arrêter. La motivation pour arrêter, c’est cet état de grâce auquel on aspire le plus souvent et auquel on arrive lorsqu’on dépasse cette situation contradictoire, ambivalente, pour prendre finalement la bonne décision.