Les méfaits du tabac

Le tabagisme en quelques chiffres clés

Le tabac c’est :

  •        Le responsable de 90% des cancers du poumon
  •        Une dépendance rencontrée chez 100% des patients BPCO
  •        Un facteur de risque cardiovasculaire modifiable responsable de l’hypertension artérielle, l’infarctus du myocarde, l’accident vasculaire cérébral, l’artérite des membres inférieurs
  •        Une cause de dysfonction érectile
  •        78 000 morts par an en France
  •        4000 substances toxiques dont 50 cancérigènes contenues dans la fumée de cigarettes
  •        Un risque augmenté de grossesse extra-utérine
  •        Un risque de fausse couche multiplié par 3
  •        Un risque augmenté de naissance prématurée

Pourquoi arrêter de fumer ?

Les bénéfices de l’arrêt du tabac

Le sevrage tabagique est un parcours difficile pour de nombreux fumeurs mais certains bénéfices de l’arrêt peuvent être très rapidement ressentis.

20 minutes après l’arrêt. La pression sanguine redescend et se normalise, de même pour les pulsations cardiaques

8 heures après l’arrêt : La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié permettant une normalisation de l’oxygénation des cellules

24 heures après l’arrêt : Le risque d’infarctus du myocarde commence à diminuer. Il n’y a plus de nicotine dans l’organisme

24 heures après l’arrêt : l’amélioration du goût et de l’odorat s’améliorent avec une restauration des terminaisons nerveuses liées aux perceptions du goût.

72 heures après l’arrêt : la fonction respiratoire s’améliore

2 semaines à 3 mois après l’arrêt : La toux et la fatigue diminuent. Le souffle s’améliore ainsi que les capacités physiques

1 à 9 mois après l’arrêt : La fonction de l’appareil muco-cilaire bronchique se restaure

1 an après l’arrêt : Le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié. Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui d’un non-fumeur.

5 ans après l’arrêt : Le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié.

10 à 15 ans après l’arrêt : L’espérance de vie rejoint celles  des personnes non-fumeurs. 

Arrêter de fumer avec Smoking-Stopper

S’arrêter de fumer est une grande décision qui nécessite de mettre toutes les chances de son côté. Smoking-Stopper a été conçu pour compléter les aides à l’arrêt actuellement disponibles et recommandées par les autorités de santé et ainsi optimiser vos chances d’arrêt.

Smoking-Stopper ne nécessite pas de prescription par un professionnel de santé. Il sera disponible à l’officine. Que vous passiez commande sur notre site ou à l’officine, le dispositif sera livré chez le pharmacien partenaire Smoking-Stopper de votre choix et accompagnera la lecture de votre bilan.

Vous pouvez d’ores et déjà vous rendre dans votre officine et commander le dispositif. Une fois ce dernier livré à votre officine, votre pharmacien vous le délivrera et vous pourrez commencer votre semaine d’analyse.

Cette semaine permettra à la solution de collecter vos données de consommation réelles, de déterminer votre profil de fumeur, d’établir un bilan et votre pente d’arrêt.

A l’issue de cette semaine, votre pharmacien analysera avec vous votre bilan, déterminera votre pente d’arrêt et pourra vous conseiller les traitements de substitution en adéquation avec votre bilan

Certains pharmaciens partenaires pourront également vous proposer des rendez-vous de coaching personnalisés.

NB : Smoking-Stopper est un dispositif innovant, si votre pharmacie n’est pas encore partenaire, vous avez, pendant quelques mois, la possibilité de commander sur le site et de vous le faire livrer chez vous